Tout d'abord, une petite biographie d'Aslan

Passionné de sport depuis toujours, j’ai pratiqué depuis l’enfance mais je n’en ai jamais fait mon métier.

Après les secondaires, après plusieurs hésitations et fausses routes, je me suis tourné vers la communication et la gestion des ressources humaines. C’est le contact humain et l’organisation d’évènements qui me plaisaient. En parallèle, j’ai suivi une formation en tant qu’animateur social de quartier, toujours dans mon envie de rester en contact humain, surtout avec les jeunes. Après mes études, ma recherche d’emploi m’a mené à occuper un poste d’éducateur spécialisé. Je travaille donc depuis 2004 dans l’aide à la jeunesse. Dans ce travail, j’essaie d’allier mes connaissances sportives à mon accompagnement des jeunes. Ainsi, chaque année je participe à un challenge sportif en France. C’est l’occasion pour nos jeunes de se donner des objectifs et de se dépasser dans plusieurs disciplines (escalade, athlétisme, basket-ball, football, natation et cross). Je les prépare durant plusieurs mois pour cette compétition.

Au cours de toutes ces années, le sport m’a accompagné: des arts martiaux (Tae- Kwondo) à l’athlétisme en passant par la boxe anglaise et le fitness, tous les sports m’attirent. Je me suis cependant spécialisé, notamment en boxe anglaise (je pratique depuis 2003 et je suis professeur depuis 2011, obtention du diplôme à la L.F.B.) et en athlétisme (formation en tant qu’entraîneur ADEPS).

En 2008, j’ai rencontré Manon et donc les chevaux. L’équitation m’a de suite plu mais c’est surtout la relation avec le cheval qui me nourrit. Je privilégie les promenades dans la nature, le travail à pied avec mes chevaux plutôt que l’équestre pur. J’ai, par ailleurs, suivi des stages en équitation centrée avec Jacques Charandack.

Aujourd’hui, j’ai envie d’orienter ma pratique professionnelle vers le bien-être et davantage de sport. Dans une démarche d’évolution personnelle, je suis à la recherche de nouvelles formations et de travail sur moi. J’ai envie d’allier l’aide aux personnes à une approche corporelle, c’est pourquoi j’ai commencé une formation en 2014 pour devenir hippothérapeute (Thérapie assistée par le cheval). Actuellement, je suis praticien en hippothérapie.

A mon sens, c’est le corps qui parle le mieux de nous, quoi de plus naturel que de commencer par là pour travailler sur soi…

Depuis peu, Tao-Sport a vu le jour, j’y propose différentes activités: Boxefit, boxe éducative, Handiboxe ou Boxethérapie. Outre un lieu où l’on pratique le sport, Tao-Sport se veut être également un lieu d’échange, d’expression corporelle et de ressourcement. Ainsi, d’autres activités seront également proposées, notamment en collaboration avec Equi-Tao (www.equi-tao.be).

Qu'est-ce que la BOXE ANGLAISE:

Nous nous basons sur les préceptes de la boxe anglaise dans les activités que nous proposons. En voici un descriptif:

Un peu d'histoire...

La boxe anglaise, aussi appelée le noble art, entre dans la catégorie des sports de combat. Cette discipline apparaît au XVIIIe siècle, organisée par des parieurs. Le premier boxeur reconnu comme champion poids lourds de boxe anglaise fut l’Anglais James Figg, en 1719. Les règles du marquis de Queensberry, rédigées en 1857, mirent l’accent sur l’agilité plutôt que sur la force. Ces nouvelles règles interdisaient lors d’un combat de boxe anglaise, le combat à mains nues, le corps à corps, l’étouffement, les coups lorsque l’adversaire est impuissant et les coups au-dessous de la ceinture. Le dernier champion poids lourds de boxe anglaise à mains nues fut l’américain John L. Sullivan, en 1889. En combattant avec des gants selon les règles de Queensberry, Sullivan perdit son titre de champion du monde de boxe anglaise, le 7 septembre 1892. Les règles de Queensberry devinrent le code qui régit la boxe professionnelle.

Description...

Les principaux coups d’attaque de la boxe anglaise sont le crochet, le direct et l’uppercut. La garde est une position des bras et des jambes qui consiste à la fois à se protéger et à préparer une attaque.

Aujourd’hui, que ce soit en boxe olympique ou professionnelle, les boxeurs tentent d’éviter les coups de poing de leur adversaire tout en essayant de le toucher. Des points sont attribués à chaque coup considéré comme net, puissant et précis. A la fin du combat, le boxeur ayant le plus de points est déclaré vainqueur. La victoire peut également être atteinte si un combattant met son adversaire hors de combat (par knockout ou KO), c’est-à-dire dans l’incapacité de se relever et de reprendre le combat après le compte de dix secondes de l’arbitre. Un combattant est également déclaré vainqueur si son adversaire blessé ne peut continuer le combat (KO technique ou TKO).

Il existe aujourd’hui dans le noble art, différentes pratiques selon la volonté du pratiquant/licencié que sont la boxe amateur, la boxe professionnelle, la boxe éducative et l’handi-boxe. Il est à rappeler que toutes ces pratiques sont accessibles aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

Les activités que nous proposons, la BoxeFit et la boxe éducative, sont décrites dans les onglets suivants.

       

Qui sommes-nous?

 
En 2015, Tao-Sport a vu le jour, j'y propose différentes activités: Boxefit, boxe éducative. Outre un lieu où l’on pratique le sport, Tao-Sport se veut être également un lieu d’échange, d’expression corporelle et de ressourcement. Ainsi, d’autres activités seront également proposées, notamment en collaboration avec Equi-Tao (www.equi-tao.be). Lire plus

Horaires et stages

 

BoxeFit : lundi et vendredi à 18h

Boxe éducative : lundi et vendredi à 19h

Prochain Stage :

2 novembre au 5 novembre 2015

Contactez-nous

 

Aslan Aydogdu

0496/81.74.31

Haute Levée 46

4970 Stavelot

info@tao-sport.be

Facebook

 

Retrouvez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Tao-Sport Facebook